La France a de plus en plus d’adeptes au coliving, ces résidences communautaires où l’on peut aussi bien vivre et travailler. Bienvenue chez Cowool où coworking et coliving font bon ménage.

Vous recherchez un endroit qui soit à la fois un logement et un lieu de travail ? La réponse se trouve probablement chez Cowool. Cette plateforme vous propose de loger à Cergy-Pontoise ou à Avignon dans une résidence communautaire où vous trouverez autant de facilités pour la vie quotidienne que pour votre travail. Il s’agit d’un espace qui privilégie les avantages de la vie en communauté tout en préservant votre vie privée et professionnelle. On appelle ça le coliving.

Le coliving, c’est quoi ?

Le coliving, c’est une tendance récente qui a fait ses preuves aux Etats Unis et qui s’est développée dans de nombreux pays dans le monde. La France, qui a toujours appliqué à sa manière le “wait and see” cher aux anglophones, commence à s’intéresser au phénomène. Le coliving est un mode de vie qui permet de vivre en communauté tout en préservant son indépendance. En outre, les résidences dédiées permettent aussi d’y travailler.

Le principe du coliving associe les avantages de la colocation, de l’hôtellerie, de la résidence étudiante et de l’entreprise. Les résidences en coliving proposent à chacun des studios ou des petits appartements meublés. En plus de cet espace individuel, qui comprend la salle de bain, les résidents bénéficient de domaines partagés qui vont de la cuisine aux espaces de détente en passant par la salle de repas, la buanderie, la salle télé, la bibliothèque, la salle de sport, la terrasse, le parking, le jardin et plus encore, selon la résidence.

Du coliving au coworking

A cet espace de vie sont rapidement venus se greffer les espaces de travail, ou plus précisément de coworking pour rester dans les anglicismes. On propose aux résidents des salles équipées en électricité et en connexion à internet. Ceux-ci peuvent également bénéficier de bureaux individualisés, de salles de réunions, et d’équipements partagés, notamment des ordinateurs et des imprimantes.

La résidence en coliving est gérée par un régisseur souvent délégué par une agence immobilière ou un propriétaire foncier. Il (ou elle) est chargé(e) de l’accueil, de l’intendance et plus globalement de l’animation de la résidence. Le concept du coliving s’adresse aux personnes seules, par choix ou non, durablement ou non, qu’il s’agisse d’une solitude professionnelle ou non, séduites par toutes les facilités que donne le partage d’un logement.

Tout le monde aime le coliving (même ton patron)

Les jeunes qui entrent dans la vie active adoptent volontiers le coliving, puisque le système rappelle à certains les résidences étudiantes. Aux Etats Unis, si le coliving a d’abord séduit les jeunes entrepreneurs en premier lieu, on trouve aujourd’hui un panel de profils très large, notamment des seniors et des retraités, trop heureux de demeurer dans une atmosphère active. Le coliving séduit surtout par sa souplesse. On peut y résider pendant un an, un mois, une semaine voire quelques jours selon l’établissement. Certains en font une solution provisoire, d’autres un mode de vie définitif.

Ce type de logement où se mêle colocation et coworking attire beaucoup les travailleurs indépendants à la recherche d’un logement peu onéreux qui leur permette d’y travailler tout en restant chez soi. Il intéresse aussi les travailleurs itinérants qui trouvent un point de chute qui sert à la fois d’hôtel et de bureau. Une grande partie des coûts est réduite par le partage des frais. La vie en communauté, en détente comme au travail, permet en outre d’intéressantes interactions et la constitution d’un réseau.

Les entreprises elles-même jettent aujourd’hui un œil intéressé sur les résidences en coliving. Elles permettent de regrouper employés et prestataires en un lieu partagé tant pour le travail que pour la détente. Un excellent moyen de resserrer les liens d’une équipe et de rendre ses collaborateurs plus productifs. On peut même y loger tout ou partie des collaborateurs, notamment ceux qui viennent de loin pour une mission précise. On peut aussi partager cet espace de coworking à plusieurs entreprises.

Cowool, à Avignon comme à Cergy-Pontoise

On trouve ainsi deux types de résidences en coliving : celles ouvertes à tous les profils et toutes les personnalités, dans un établissement qui privilégie le logement et les services au quotidien. Et celles au contraire où les résidents sont sélectionnés, dans le cadre d’une entreprise ou d’un projet professionnel commun.

En France, les résidences qui se mettent au coliving se multiplient tranquillement. L’offre se développe dans les grandes villes de France, à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux (même si elle a été freinée ces derniers mois en raison de la crise du Covid). Cowool propose des résidences de coworking/coliving à Cergy-Pontoise, dans le Val d’Oise, et à Avignon. Vous trouverez toutes les infos utiles sur le site www.cowool.co. N’hésitez pas à y jeter un œil.